Blog

LA SAINT PATRICK...

 

 

La St Patrick est célébrée aussi  bien par les irlandais mais également par les irlandais de “Coeur” aussi bien dans les grandes villes que dans tous les villages….De grandes parades ont lieu, tous vêtus de vert, musique et chants, nourriture et boissons et des activités pour les enfants…..C’est le jour de l année ou comme on pourrait le dire en français, « on s’éclate »…Dans certains endroits on « colorie » même les rivières et les cascades en vert…

.Il est bien évident que la St Pat’s n aurait jamais existée sans l existence de l homme lui même…Mais que savons nous de lui ??? faisons rapide…il fut esclave en Irlande durant 6 ans avant de s échapper et prendre des « cours » de « christianisme »…Il revint plus tard en Irlande qu il évangélisa et pour expliquer la Sainte Trinité prit comme symbole le trèfle représentant, le Père, le Fils et le St Esprit…

 

 

Beannachtaí na Féile Pádraig est la façon gaélique d’exprimer un voeu regroupant tous les voeux de la St Pat’S ainsi que la fameuse chance des Irlandais…N’oublions pas le Petit Peuple de la Lande, les leprechauns. Trouvez ou mieux, capturez un leprechaun, il devra vous donner tout son or mais on ne les trouve qu en Irlande….. !!!!

 

  

Pourquoi celebre t on le St Patrick le 17 mars ??? La légende raconte qu il mourut un 17 mars…Dés lors tous les Irlandais organisèrent de grandes fêtes ….avec l immigration massive qui suivit les Irlandais emmenèrent avec eux cette tradition avec leur histoire et leurs célébrations….A l exception des restaurants et des pubs , tout est pratiquement fermé en ce jour férié religieux….Et religion oblige nous allons tous à la messe pour prier avant de passer aux choses……sérieuses !!!!!!

LauReen

LA SAINT PATRICK...

 

 

La St Patrick est célébrée aussi  bien par les irlandais mais également par les irlandais de “Coeur” aussi bien dans les grandes villes que dans tous les villages….De grandes parades ont lieu, tous vêtus de vert, musique et chants, nourriture et boissons et des activités pour les enfants…..C’est le jour de l année ou comme on pourrait le dire en français, « on s’éclate »…Dans certains endroits on « colorie » même les rivières et les cascades en vert…

.Il est bien évident que la St Pat’s n aurait jamais existée sans l existence de l homme lui même…Mais que savons nous de lui ??? faisons rapide…il fut esclave en Irlande durant 6 ans avant de s échapper et prendre des « cours » de « christianisme »…Il revint plus tard en Irlande qu il évangélisa et pour expliquer la Sainte Trinité prit comme symbole le trèfle représentant, le Père, le Fils et le St Esprit…

 

 

Beannachtaí na Féile Pádraig est la façon gaélique d’exprimer un voeu regroupant tous les voeux de la St Pat’S ainsi que la fameuse chance des Irlandais…N’oublions pas le Petit Peuple de la Lande, les leprechauns. Trouvez ou mieux, capturez un leprechaun, il devra vous donner tout son or mais on ne les trouve qu en Irlande….. !!!!

 

  

Pourquoi celebre t on le St Patrick le 17 mars ??? La légende raconte qu il mourut un 17 mars…Dés lors tous les Irlandais organisèrent de grandes fêtes ….avec l immigration massive qui suivit les Irlandais emmenèrent avec eux cette tradition avec leur histoire et leurs célébrations….A l exception des restaurants et des pubs , tout est pratiquement fermé en ce jour férié religieux….Et religion oblige nous allons tous à la messe pour prier avant de passer aux choses……sérieuses !!!!!!

LauReen

NAN.....

 

Comme la maison me parait vide..je n entendrais plus ta voix…Cela me semble encore impossible, je viens de fouiller un peu partout, tes recettes de cuisine, de vieilles photos jaunies, d autres qui m ont fait froid dans le dos, des hommes masqués, armés… et pourtant tu ne me parlais jamais de notre guerre mais c’était toi mon héroïne, j’étais si fière Nan que tu sois ma grand-mère, j ai souvent regretté de ne pas  m appeler comme toi…Plein de souvenirs remontent…tes colères quand je désobéissais ou je tenais tête, tes larmes au téléphone lorsque j ai été diplômée…tout cet amour que tu m as donné, que tu m as appris..Aussi bornée que toi, j aurais aimé avoir tes yeux, je te trouvais si belle, j aurais aimé te ressembler….


Perdue dans mes pensées, j’écris dans ton salon, une tasse de thé pour compagne, de l eau plein les yeux… Il y a toujours ce vase sur la table avec une orchidée faite en je ne sais quoi  « une orchidée parfaite » me disais tu  malicieusement, « elle ne se fanera jamais »

Mes yeux se remplissent  de larmes, mon cœur saigne…La mort, je vis avec, mais la tienne je ne peux l accepter. Dis-moi Nan, quand pourrais-je de nouveau sourire ?

Mon âme est vide, j ai mal à la tête…j ai mal partout..Tu étais tout pour moi…En cet instant, ma vie me semble si superficielle…J’ai perdu une partie de mon cœur, il ne battra plus jamais comme avant Cela me semble impossible, je vais me réveiller de ce cauchemar…Je vais te voir apparaitre dans l embrasure la porte…mais non…Tu es en paix maintenant, je le sais mais, pourquoi ai-je donc envie de hurler …de hurler « et moi Nan, tu as pensé à moi » ?

Mon cœur empli d égoïsme voudrait que tu sois là, que tu me serres contre toi, que tu me fasses rire, même tes leçons de morale en cet instant je les accepterais…Mais je sais au fond de moi que tout cela ne sert à rien…J’avais toujours évité de penser que ce moment arriverait, qu’ un jour je te perdrais et que pour moi ce serait la fin d un monde…Tu es partie, près de Dieu, vers de lointains paysages dont je ne recevrais aucune carte postale et je sais qu’un jour on se retrouvera…but not yet….pas tout  de suite…et de temps en temps Nan, penses à venir me rassurer et chasser mes peurs..

LauReen

 

 ELEANOR FITZGERALD

 

FAISONS UN REVE...

Faisons un rêve…

Partons compter tous les trèfles de l’Ile d’Emeraude, terre de mes ancêtres…

Reculons nos montres de quelques centaines d’années.Que nos cœurs se réchauffent dans un pub de Cork au son des violons...Je t’apprendrai le gaélique et les poèmes de Yeats, la vieille chanson d’Erin…Embarquons-nous sur un curragh, dans la baie de Galway, celui là même où les bardes tissaient leurs incantations dans des filets et rêvons…Rêvons des anciens Dieux, invoquons Eriu, Caer, the Morrigan et Danu sous la lune blafarde du Connemara...

Admirons le soleil disparaitre dans une brume lavande, plongeant dans ses abysses, derrière les collines herbeuses et la lande illuminée, les champs de maïs et les tourbières…Le soleil disparait, la lune se lève, le brouillard monte, un gout salé de l’océan tout proche sur tes lèvres...Les lumières lointaines de  Dublin montent dans le ciel...Lèves les yeux…et sens ce frisson te parcourir en regardant la nuit tomber…

Ecoutes le son des cloches tantôt douces ou insolentes, chantant telles des souffles d’ange, conversations gracieuses qui s’éteignent dans un soupir…Les cloches irlandaises ne sonnent pas…écoutes bien, elles te chantent une douce berceuse…

Il n en a pas toujours été ainsi…Sais-tu que ces mêmes cloches ont pleuré pour des hommes immobiles dans le froid prêts à se battre, à saigner, à mourir face à mille épées flamboyantes dans la nuit, leurs idéaux, leur cause, leurs rêves, leur liberté pour seules armes…Ils avaient mis toutes leurs forces dans cette bataille, courageux combattants se répétant « cette nuit...la liberté »…mais le sang a coulé rouge sous la lune blême…

En moi, cet idéal vit encore, radieux...J’ai hérité de leur sang bouillonnant, la tête grouillant de rêves...même si parfois, je me sens comme eux, seule, face à mille épées flamboyantes dans la nuit…Alors je me dis, je te dis….

FAISONS UN REVE !

LauReen

 

...Oh Danny Boy, les cornemuses t appellent, de lacs en lacs et à flanc de montagne..l'été s'en est allé et les fleurs se meurent...

C'est toi qui doit partir et moi qui doit rester

Reviendras tu lorsque l'été refleurira dans la prairie ou quand la vallée s'assoupira, blanche sous la neige??

C'est ici que je serai, en plein soleil ou dans l'ombre, Oh Danny Boy, je t'aime tant..

Et si quand tu reviens là ou les fleurs sont mortes peut etre serais je morte aussi..alors, trouves l'endroit ou je repose, agenouilles toi et chantes un "ave" pour moi.. 

Fais en sorte que je t entende doucement marcher sur moi, que mes reves soient plus chauds et plus doux..et si tu ne peux me dire que tu m aimes, peu importe j attendrais pour reposer en paix..

oh Danny Boy, je t aime tant..

Je ne suis pas encore prête à renoncer à la partie la plus palpitante de ma vie....

L'été avait été si chaud en France...En Irlande, l'automne s'étirait...l'hiver allait pointer le bout de son nez...Je me souviens avoir longuement marché, du pollen provenant d'une espèce de plante jaune me faisait éternuer et me frotter les yeux...je me souviens avoir râlé au grand désespoir d'Eleanor qui avait trouvé cela on ne peut plus condamnable.


Cela ne m avait pas dérangée...une fois de plus je n’étais que de passage rêvant de la cote et de ses vagues bleu clair vers le rivage...je marchais, nous marchions au milieu de la tourbe...cette terre ne me nourrit pas, elle prend soin de moi, je la dévore, simplement...

Je ne suis pas encore prête à renoncer à la partie la plus palpitante de ma vie....

C'était pour Halloween...une soif inextinguible de plus de temps, plus de palpitations...regarder le bout du chemin peut être inquiétant à bien des égards, à la fois proche et si loin… Carpe Diem me dit ma grand mère comme si elle lisait en moi... J'ai tourné mon visage vers elle, stoïque et douce, à cet instant juste trahie par une "humidité" qui obscurcissait son habituel regard vert clair...Eleanor savait...
Quarante ans Laureen me dit elle..."tu es un "spring chicken", une poulette.."
"Je t aime Nan..."
"Tu ne m apprends rien ...Il faudra bien rentrer Laureen..."


Avec un sourire et sortant mon portable de ma poche, je lui répondis…
"Carpe Diem Nan...il y a des citrouilles à creuser...non???? Et j ai un coup de fil à passer"...
...
LauReen

ETRE IRLANDAISE...C'EST QUOI????

Je n'ai rien de plus, je n'ai rien de moins que vous qui me lisez...juste ma nationalité est différente....et pourtant Eleanor, ma grand mère, femme avisée, me dit toujours que même au fin fond de la planète, on saurait que je suis irlandaise...


Mais pourquoi donc???? la couleur de mes cheveux...bof, bof...on trouve des galloises et des écossaises aussi "rouges" que moi...mon allure?? Effectivement...je suis capable de couvrir des distances considérables et très rapidement surtout pour retrouver mes potes dans un pub!!! Mon débit de paroles?? Oh oui!!!! Grande caractéristique de mon peuple...engagez donc la conversation avec moi...si je suis "bien lunée", vous ne vous en sortirez pas facilement...ceci dit, si je suis mal lunée ce sera la même chose...Mais avec d autres mots!!!!


CE QUE J AIME:


Le pub :
Lieu incontournable de rencontre et d'échange, le pub est une institution nationale!!!Il se reconnait à son nom plus que poétique: Queen's Legs, Mad Ass..On y chante, on y hurle l’hymne Irlandais le poing sur le cœur, on insulte les anglais...On se bat, on refait le monde autour d’une Guinness...C’est le cœur de l’Irlande ou petits et grands se côtoient et seule la bonne humeur et l’amitié sont de mises!!

Les églises:
Nous sommes très pieux mais avec quand même un coté païen bien évident!!! Nous croyons aux forces obscures de Dame Nature, aux leprechauns, petits lutins maléfiques, à l arbre à fée ou cela fait bien longtemps que je n’ ai noué aucun bout de tissu, aux Banshees...


Le temps:
Ô que j aime le climat irlandais avec sa pluie fine, oui nos saisons se déroulent parfois sur une journée, et puis comme on dit chez moi "si le temps ne vous plaît pas vous n’avez qu’à attendre 1/4 d’heure"...Partie intégrante du "paysage" de mon pays, le climat en est aussi sa marque de fabrique



Les lacs et rivières :

 


..Ils sont nombreux...sans monstres...Point de Nessie chez moi...Quel paradoxe, nous qui vénérons la bière et le whiskey, l'eau tient une part très importante...des lacs, des rivières, des sources, il y en a partout...sauvages,immenses et parfois inattendus...De nos immenses lough ou il vaut mieux avoir le pied marin à la rivière parsemée de nénuphars et de tourbières qui au détour d’un chemin se perd dans l’ immensité, on pourrait parfois croire que l’Irlande n est qu’un grand lac parsemé de terres et de landes ou il est déconseillé de se rendre en pleine nuit...sait on jamais...!!!


La pêche :
Bon, ce n’est pas trop ma tasse de thé donc je vais faire court...les seuls pécheurs qui pêchent toute la journée sont les touristes...il est vrai que saumons et truites y sont suffisamment abondants mais ils demandent une certaine humilité, mes rivières sont tantôt prodigues tantôt ingrates...

Le cheval:

Les 3 passions d 'un Irlandais: la politique, le cheval et le cheval...du plus noble au plus rustique, les chevaux chez moi sont rois...Le meilleur moment à mon gout pour galoper??? Lorsqu il pleut...galoper encore et encore, les cheveux dégoulinants, le visage ruisselant...écouter ses sabots marteler des "caclip caclop", se sentir aussi libre que lui, que le vent, la pluie...


En résumé pour tous ceux qui se donneront les moyens de leur rêve, je leur prédis une grande histoire d'amour avec l’Irlande...Nous avons su garder une qualité de vie que vous adorerez...

LAUREEN

IRISH CHRISTMAS

En Irlande, comme dans de nombreux pays, nous avons des traditions de Noël qui nous sont propres...Celles ci trouvent leurs racines, principalement dans nos racines gaéliques et notre religion à l'époque ou celles ci nous étaient interdites... C'est sans doute pour cela pour qu'elles ont perduré au delà des siècles...

LA CHANDELLE SUR LA FENETRE

Cette tradition est toujours pratiquée aussi bien dans les villes que dans les villages, c'était un signe de bienvenue à Joseph et Marie quand ils cherchaient un abri... Cette chandelle servait également de signe de ralliement durant la répression britannique) pour que les prêtres puissent servir la messe en toute quiétude... Elle doit être allumée par le plus jeune de l'assemblée et être éteinte par une jeune fille portant le prénom de Mary (Marie)...

LA TABLE DU VOYAGEUR:

Le 24, après le réveillon, la coutume veut que la table soit dressée avec du pain au cumin et raisins secs, une cruche de lait, et un cierge, permettant ainsi au voyageur égaré et affamé de retrouver son chemin et de se restaurer

DECORATIONS:

La principale décoration consiste à mettre une "roue" de houe sur les portes des maisons... L'origine de cette tradition se perd dans la nuit des temps; on trouve du houx "fleuri" au moment de Noël partout en Irlande… Tout le monde, même les plus pauvres pouvaient ainsi décorer leur maison... Il est important d'enlever toute décoration au plus tard le 06 janvier, sous peine de s'attirer le mauvais sort toute l'année....

 

 LE REPAS TRADITIONNEL DE NOEL 
Il se compose généralement d'une oie rôtie, accompagnée de pommes de terre et de légumes avec une sauce canneberge (cranberries), de saucisses et de boudins… Des petits trèfles en pâte d’amande parfumés à la menthe, des scones ainsi que le traditionnel Plum Pudding viennent clôturer le repas... Que met’ on dans le Plum Pudding???? secret bien gardé... Ma grand mère y met pèle mêle: des raisins secs, des groseilles, de l'écorce d’oranges confites, des quartiers de pommes, des cerises, des amandes ,de la guinness ...et..????...le secret demeure entier!!!!...ne pas oublier minimum…5heures de cuisson... et le fameux beurre au brandy (cognac) pour l'accompagner!!!

 0900134001.jpg Have an Irish Christmas image by james_a

SALUT TRADITIONNEL GAELIQUE (IRLANDAIS):

Joyeux Noel: "Nollaig Shona Duit"...que l'on prononce "Noullig houna dit"

HAPPY CHRISTMAS!!! JOYEUX NOEL!!!!

 

Irish Pride Pictures, Images and PhotosLAUREENIrish Pride Pictures, Images and Photos

L OUEST DE L IRLANDE SOUS LA MENACE DE NOUVELLES INONDATIONS.

Une nouvelle alerte "innondation" a été décrétée sur tout l ouest de l'Irlande. De fortes pluies, des vents de sud-est, d'importantes marées pourraient se combiner et causer de gros dégats...Les foyers et les entreprises ont été invité à prendre des mesures pour se protéger et s'assurer que leurs locaux sont bien sécurisés.

G.Scully, présentateur de l'émission météo Met Eireann a déclaré :"les précipitations ne seront pas exceptionnelles mais le sol est encore gorgé d'eau, suite aux inondations du mois dernier"....

Un "état d'urgence civique" a été mis en place afin de parer à toute éventualité...Les inondations du mois dernier ont,en effet, été parmi les pires jamais enregistrées..

Un fond spécial de 12 millions d euros a été mis en place par le Gouvernement afin de venir en aide à la population.

( à suivre album photos)

SI UN JOUR...

...Tu me laisses tel un vaisseau brisé au cœur de la tempête, sans rien d’autre que des souvenirs aussi beaux, mais douloureux, que le ciel d’azur qui nous a vu nous balader, que ces nuages blancs qui ourlaient le ciel, alors je partirai, là où personne ne m’attend….

Sur mon cœur, j’inscrirai «circulez, il n y a plus rien à voir, il n'y a plus rien à prendre» et je prendrai ce bel avion que j’ai tant de fois rêvé de prendre avec toi…Je retrouverai ma jolie maison blanche perdue au bout du monde, entre ciel et mer et j’écouterai le soir tomber devant un feu de tourbe, seule, enroulée dans une couverture…Je laisserai parler les vagues, hurler les goélands et s’évader mon esprit..

Nous aurions pu marcher dans la bruyère, courir sur la lande faisant fi de la pluie qui tombe, essoufflés mais heureux, respirants la brise fraîche et saline qui vient des Iles Arans…Nous aurions pu saluer les hommes travaillants aux champs, sereins et apaisés comme les paysages qui nous entourent…nous aurions pu mélanger matin, midi et soir dans ce lieu si étrange où la nuit est tellement jalouse du soleil que parfois elle pare les jours de gris pour ne pas lui laisser la place…Comment pourrai-je dormir maintenant… ????

Je ne me noierai plus dans tes yeux..je ne verrai plus danser les saumons dans le Lough Derg…Plus aucun espace  à conquérir...Plus de ligne sur mon horizon…je resterai seule, avec mes démons intérieurs..Toutes les choses si précieuses que j'aurais pu détenir, je les regarderai partir, goutte à goutte, de cette blessure que me laissera ton absence..tu n'en verras pas les cicatrices..je n entendrai pas ton "Laureen, where have you gone"..Elle reprendra la clé du long chemin pour essayer d'oublier qu'elle t'a aimé...

Ô mon Irlande, pleure avec moi, j’accrocherai une broche avec ton trèfle sur mon cœur...Ô mon île avec ses plages émeraudes, ô ma terre fière et orgueilleuse…Retrouverai-je le goût de chanter, de raconter tes histoires, ô ma terre verte, entendrai-je encore tes rires et tes cris ????

LauReen

 

TARA....

TARA HILL  

LA COLLINE DE TARA (Le Cœur Sacré de l'Irlande)

Appelée aussi "Témair" et ancienne capitale de l'Irlande, située à une quarantaine de kilomètres de Dublin, c'était le siège du pouvoir dans l ancienne Irlande...selon la légende 142 rois y furent couronnés...Il est dit aussi que c'était le lieu de rencontre privilégié des dieux ainsi que la porte de l'Autre Monde; on y calculait également les cycles solaires et lunaires.

"Teamhair na Ri"...La Colline des Rois: malgré l'importance qu’ elle ait pu tenir, on n'y trouve aucune tombe, aucun vestige de son majestueux passé, aucune ruine impressionnante. Le temps a fait son office. En fait, ce petit groupe de mégalithes ressemble plutôt à un paysage préhistorique et les touristes sont bien souvent déçus...The "Mound of The Hostages" ou "Le Monticule des Otages" » est le monument le plus visible et le plus vieux…

On y trouvait The Stone Of Destiny ou Pierre du Destin ou Lia Fia. Il est dit que la pierre devait hurler ou chanter (selon les versions) pour que le nouveau roi soit reconnu…On dit qu'elle fut dérobée (pour ne pas dire volée!!!!) par les anglais et se trouve maintenant dans les catacombes de l Abbaye de Westminster ou dans un coffre fort en Ecosse !!!!!

Un peu plus au sud, on peut trouver les vestiges d ‘un autre terrassement circulaire connu comme le Fort du Roi Laoghaire…La légende raconte que ce roi y est enterré entièrement armé et dans une position droite pour voir ses ennemis venir... Au nord de la Clôture Royale on peut trouver d’autres ouvrages de terre ronds…l’un d’entre eux est appelé le Fort de Grainne, souvenir de la fille d’un roi, connue pour son histoire d’amour tragique avec Darmuid….Mais ceci est une autre histoire...

C'est un endroit hautement symbolique pour les Irlandais du monde entier, synonyme de rébellion et de liberté, c'est ici qu'eut lieu, entre autres choses, un rassemblement géant de 250 000 personnes (en aout 1843) qui réclamaient la séparation d'avec la Grande Bretagne!!!!!!

Un clin d'œil en guise de fin...Ceux et celles qui ont lu ou vu "Autant en emporte le vent" se souviendront que le nom de la plantation de la famille O'Hara était...Tara...C'est pour sauver sa plantation, seul héritage de son père irlandais, que Scarlett, tantôt garce, innocente ou totalement amorale, tantôt adorable, haïssable, aimable ou méprisable (OMG...je m égare..!!!) épousera Franck...c'est à Tara qu'elle retournera, sa "terre natale" après sa rupture avec Rhett.....

LauReen

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site